Evasion artistique #42 - Isabelle Marrier, "Le reste de sa vie"

A la naissance de sa troisième fille, Délia décide de prendre un congé parental. Aujourd’hui, elle retourne à Xénon, l’entreprise où elle travaille, une dernière fois. Cela devait être une journée comme les autres : vingt-quatre heures d’une femme.


Son mari, Jérôme, lui reproche encore de porter les finances de la famille. Elle se sent impuissante, incapable de faire son bonheur. Elle ne fait jamais assez bien, comme il le dit souvent. Comme toujours, elle se retient de pleurnicher dans la voiture, en conduisant vers Xénon.


Aujourd’hui, elle fait ses cartons, souriante à l’idée de ses enfants qui l’attendent. Jérôme pense à ses réunions, comment impressionner ses collègues, gravir les échelons. L’histoire d’un couple tristement moderne dont les vies sont séparées au fil des années. Mais aujourd’hui, rien n’est plus pareil.


Isabelle Marrier esquisse un roman dont la chute vertigineuse nous vrille le cœur. Et plus on avance, plus on a la gorge qui se serre d’émotions face au drame inéluctable qui se prépare. Une tragédie aussi parfaite qu’un crime.



NOUS CONTACTER

Nous serions ravis d'échanger avec vous...

François Santuitart
(cliquer sur l'icône)
Pestre2017